Construction ponton au Port militaire de Brest (29)

Le projet consiste à concevoir, construire et maintenir un ponton d'accostage de 160 m de longueur pour les nouvelles frégates multi-missions de la marine nationale (FREMM).
CHARIER vient d'ailleurs de remporter l'appel d'offres pour la construction d'un 2e ponton pour lequel les travaux débuteront au printemps 2019.

Maître d'ouvrage
Service d'Infrastructure de la Défence
Agence(s)
CHARIER Génie Civil
Montant de travaux
14 500 000 € HT
Détails et points forts

Le groupement CHARIER piloté par CHARIER SA, a été retenu sur une conception très innovante axée sur la recherche d'une fonctionnalité optimale pour les opérations d'avitaillement des navires.

L'ouvrage est formé d'un ponton flottant en béton armé présentant un double pont : le premier pont accueillant l'ensemble des réseaux secs et humides, le second, totalement dégagé permettant l'accès aux véhicules et le transbordement des fournitures.
Notre projet a également intégré :
- Les dragages, la dépollution pyrotechnique et la valorisation sur place des sédiments dragués
- Le renforcement du quai et la mise en place d'une rampe d'accès

Quantités principales

Construction du ponton en forme de redoub, mise en place par flottaison et remorquage, amarrage au quai et au musoir d'accostage.
Dimensions du ponton :
160 m de longueur
17 m de largeur
8 m de hauteur
3 250 m3 de béton armé

Construction du musoir d'accostage en forme de reboud, mise en place par flottaison et remorquage, amarrage au quai et au musoir d'accostage.
Dimensions du musoir :
14 m de diamètre
21 m de hauteur
530 m3 de béton armé

Rampe d'accès au ponton
35 m de longueur
5 m de largeur
100 tonnes d'acier

Renforcement du quai par tirants d'ancrage de 30 ml unitaire

Dragage de la souille d'accostage:
6 500 m3 de sédiments dragués
Tri et évacuation des éléments pyrotechniques
Traitement des sédiments par hydro-cyclonage et ajout de liant hydraulique
Confinement et valorisation des sédiments pollués en matériau de lestage du musoir