Engagement Environnement

 

La préservation de l'environnement constitue un enjeu fort pour une entreprise de travaux publics. Sous l'influence de la réglementation et par les engagements de la profession dans son ensemble, les pratiques ont fortement évolué au cours de la dernière décennie. L'Entreprise CHARIER a la responsabilité de réaliser des ouvrages en réduisant au maximum ses impacts au moment de la construction.

 rainette verte Charier

Préservation des milieux naturels

"L'entreprise de travaux publics est devenue de fait, un acteur de la préservation des milieux naturels".

Sur les chantiers, le premier acteur faisant face à l'environnement est le conducteur de travaux, auquel on demande aujourd'hui de sensibiliser ses équipes à la fragilité des milieux naturels. Le syndicat professionnel des terrassiers de France a développé une signalétique de chantier destinée à prévenir les dégradations.

Les créations et extensions de carrières et d'installations de stockage de déchets prennent en compte cette sensibilité des milieux de manière très approfondie, sous la surveillance des services de l'Etat (DREAL et DDT). Chaque site fait l'objet de diagnostics, menés par des bureaux d'études spécialisés, qui identifient les zones humides et les espèces protégées. Le cas échéant, des mesures compensatoires sont mises en oeuvre pour reconstituer les milieux, lorsqu'il n'est pas possible de les préserver sur place.

L'entreprise s'associe aussi avec des associations environnementales (CPIE Loire Anjour, Bretagne vivante, Association de Défense de l'Environnement en Vendée) pour assurer un suivi rigoureux des sites ou pour profiter de certaines richesses naturelles à des fins d'observation.

 panneau protection faune Gestion des déchets de chantier

Les déchets du BTP représentent dans ce département près de 2.5 millions de tonnes, dont 97% sont des déchets inertes, c'est à dire essentiellement de la terre mais aussi des bétons de déconstruction ou des enrobés. Dans ce contexte l'Entreprise CHARIER a développé une stratégie de maîtrise de ses déchets et d'offres aux autres entreprises, basée sur trois axes :

- L'ouverture des carrières à l'accueil des déchets inertes dès que cela est compatible avec leur exploitation. Ceci permet par ailleurs de limiter le transport, dans la mesure où les poids lourds arrivent avec des déchets et repartent avec des granulats (double fret),
- La création d'installations de stockage de déchets inertes, (ouvertes aux autres opérateurs ou à l'usage exclusif de l'entreprise, selon les contextes locaux),
- Le développement des plates-formes de valorisation des déchets, par le concassage des bétons pour un usage en matériaux de sous-couche routière, ou par le recyclage des fraisats et croutes d'enrobés dans les centrales d'enrobages.

Ce développement permet à l'Entreprise CHARIER de disposer fin 2014 de 9 arrêtés préfectoraux pour ISDI, 4 carrières acceptant des déchets inertes et 16 plates-formes de recyclage déclarées (centrales d'enrobage comprises).

 gestion dechets Charier

Préservation des ressources naturelles

Même si la région est riche en gisement de granulats, le recyclage s'y est fortement développé, en particulier sous l'impulsion du Grenelle de l'Environnement. Les enrobés de l'Entreprise CHARIER sont désormais constitués de plus de 10% de matériaux recyclés en moyenne. Le développement du recyclage concerne aussi le béton, le bois ou encore les métaux.

Le traitement des sols en place dans les terrassements s'est beaucoup développé et contribue à réduire les besoins des chantiers en granulats et enrobés.

Les gisements autorisés existants constituent une richesse dont on ne mesure pas encore l'importance dans les décennies à venir. Les préserver aujourd'hui, c'est assurer la pérennité de l'activité de travaux.

L'Entreprise CHARIER développe par ailleurs des solutions de traitement des sédiments de dragage, afin de proposer aux gestionnaires portuaires une filière viable à long terme.

 Slogan vitesse Charier

Réduction des consommations d'énergie et des émissions de gaz à effet de serre

Le bilan carbone réalisé en 2010 sur l'ensemble des activités de l'Entreprise CHARIER a permis de prendre conscience de l'importance des consommations d'énergie de nos activités et de ses impacts. Un plan d'actions volontariste a été alors mis en oeuvre afin de réduire ces consommations :

  • Formation à l'éco-conduite généralisée à tous les chauffeurs de poids lourds et d'engins,
  • Installations d'arrêts moteurs temporisés sur les engins de chantier afin de résuire les fonctionnements au ralenti,
  • Investissements dans les carrières pour installer les concasseurs primaires au fond et faire circuler les tombereaux à vide en montée,
  • Bridage des poids lourds à 80 km/h
  • Critères de consommation dans la sélection des véhicules et des engins.
En suivant son indicateur d'émission de gaz à effet de serre, l'entreprise mesure chaque année les effets de ces mesures de réduction des consommations, et continue à compléter son plan d'actions.

 

 Retour en haut