Quai des Flottilles - Brest 29

 

L’installation du nouveau quai a commencé dans l’arsenal de Brest.

Le Service des InfrastrucCharier Brest-HD 073 9222 -GWELtures de la Défense (SID) a lancé un appel d’offres pour la conception, réalisation, entretien et maintenance de deux lignes d’accostage et de stationnement pour la nouvelle génération de frégates « FREMM – French Frégate multimission » de la Marine Nationale. A l’issue de ce dialogue compétitif, c’est le projet du groupement mené par l’Entreprise CHARIER qui a été retenu pour son caractère novateur.
Pour ce projet, l’entreprise CHARIER (mandataire) est associée aux entreprises suivantes : CHARIER GC Agence SEMEN (génie civil, dragage, traitement des sédiments pollués, travaux spéciaux), DCNS (réseaux, maintenance), DEMATHIEU ET BARD (génie civil) DUCROCQ Ingénierie et Process (construction métallique) et INGEROP (ingénierie). Pour cette première ligne d’accostage, les travaux ont débuté en janvier 2010 pour une livraison prévue fin 2012 pour un coût de 11 millions d'euros.

Remorquage et mise en place du musoir

L'installation de la nouvelle ligne d’accostage et de stationnement a commencé par le remorquage et la mise en place du musoir, gros cylindre en béton de 14 mètres de diamètre pour 21 mètres de hauteur. Sa fonction est de retenir le futur ponton, dont l'autre extrémité sera reliée au quai.
Mardi 5 juin 2012 à 16h00, le musoir quitte le bassin n°4, lieu de préfabrication, avec à son bord les conducteurs de travaux et le Maître Principal Urvois pour une traversée de la Penfield soutenu par 2 remorqueurs ainsi que 2 pousseurs sous le commandement des autorités maritimes militaires. Le caractère exceptionnel de l’opération était d’équilibrer l’ouvrage de près de 1 575 tonnes tout en prenant en compte les 11 mètres de tirant d’eau ainsi que les conditions météo et les coefficients de marées. A l’issue de cette traversée, le musoir est mis en place à son emplacement par remplissage d'eau de mer puis, ensuite, cette dernière est remplacée par des sédiments issus du dragage du port (filtrés au préalable pour en extraire les particules polluantes). Le musoir est alors fermé sur sa partie supérieure par une dalle en béton d'une épaisseur de 3 mètres. Après le musoir, le ponton doit être mis en place dans les prochains mois. Cette structure, longue de 160 mètres pour une largeur de 17 mètres, présentera un poids de 8500 tonnes. Comme le musoir, ce ponton est actuellement en construction au bassin n°4.

Contact Presse - Sophie Fromont : 06 21 16 20 65 - Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.